L'intention :

Cher aventurier, tu as devant toi les règles qui régissent le jeu des Légendes d'Hyborée organisé par l'association Eve Oniris. Ce jeu est, à l'instar du monde dont il est inspiré, un jeu à mystère. C’est-à-dire que des pans entiers des mécanismes qui le soutendent ne sont pas disponibles publiquement. En effet, de la même manière qu'un barbare cimmérien n'est pas sensé connaître les tenants et aboutissants exacts de l'Alchimie, un mage ne connaît pas l'intégralité des sortilèges hyboréens ni les subtilités de l'artisanat. Comment jouer à un jeu dont on ne connaît pas toutes les règles ? C'est justement là le défi de celles-ci. La clef de voûte de ce système est l'Annonce. Quand un joueur ou un organisateur prononce "Annonce" suivi d'un mot clef, il se produit un effet de jeu auquel tout le monde se soumet. Ainsi, même si vous ne connaissez rien à l'herboristerie, lorsque quelqu'un vous dit "Annonce : Aveuglé" après qu'il vous ait vigoureusement frotté avec des plantes, vous savez que vous ne voyez plus rien (et vous ne vous y connaissez pas vraiment mieux en herboristerie). La connaissance des quelques annonces existantes permet de couvrir la totalité des effets de jeu sans pour autant nécessiter de connaître les secrets de ce qui les a produits. Vous constaterez que sont couvertes dans ce recueil les notions les plus énigmatiques et les plus secrètes du monde hyboréen : alchimie, magie, guérison etc… Elles le seront toujours du point de vue d'un non-pratiquant. Si votre personnage possède une compétence qui donne lieu à des connaissances plus approfondies, vous vous verrez octroyer un codex spécial contenant ces informations. Nous avons choisi des règles générant du jeu, plutôt que des règles minimalistes. A vous de nous aider à rendre ce choix pertinent !

 


Enfreindre les règles du jeu peut, selon la gravité, conduire jusqu’à l’exclusion du jeu, du responsable, si une tricherie volontaire est avérée. Des personnes ainsi exclues peuvent même se voir radiées du site et se voir refuser l’accès à de futures manifestations.

 

un joueur veut initier des relations intimes avec le personnage d’un autre joueur, il peut lui prendre délicatement le poignet entre le pouce et l’index. Ainsi, la personne en face est libre de repousser la main ou de retourner le geste pour marquer son consentement.

Si ce consentement est obtenu, l’un des participants peut remonter en tapotant du bout des doigts l’intérieur de l’avant bras jusqu’au coude, ce qui indiquera la volonté d’accomplir un acte intime. Si le joueur tapote l’intérieur de la paume, cela représente un baiser chaste. L’intérieur du poignet, un baiser plus passionné. Et plus le joueur remonte le long du bras, plus l’acte s’intensifie, jusqu’à représenter un rapport sexuel lorsque le joueur atteint l’intérieur du coude. Là encore, le second partenaire est libre de reproduire le même geste ou de remettre la main de l’autre au poignet (tu vas trop vite), voire de l’enlever complètement (je ne suis pas celui/celle que vous croyez).

Aller au-delà du coude simule des pratiques hors norme que nombre de morales réprouvent !!!

Le consentement d’acte sexuel est un préalable obligatoire à l’obtention d’héritiers.

Comme pour des actes ambigus telle la torture, soyez attentif à la gêne possible chez votre interlocuteur. [1] 

Modifié